Rechercher dans ce blog

dimanche 18 août 2019

DIY : changer UNE fermeture a glissiere


Je ne suis pas une couturière experte, et encore moins professionnelle, mais j'aime la couture. J'ai beaucoup moins le temps d'en faire et me consacre plus à ma passion première : le tricot.

Mais aujourd'hui, je voulais vous montrer qu'il n'est vraiment pas très difficile de changer une fermeture... à glissière.  On l'appelle communément fermeture éclair, mais  c'est une marque déposée, donc nous parlerons de fermeture à glissière.


Nous avons toutes dans notre dressing LA jupe qu'on adore, qu'on ne peut surtout pas envisager de jeter ou de transformer en chiffon. Mais voilà, à force de laver et mettre cette jupe, la fermeture est cassée. Elle ne s'ouvre plus ou les dents filent entre le curseur. 


Il n'est vraiment pas difficile de changer cette fermeture et croyez-moi ça vous coûtera sûrement moins cher que d'aller chez une couturière. Je vous assure, tout le monde peut le faire ! 


En premier lieu, il est important de prendre la mesure de votre ancienne fermeture et d'aller en acheter une nouvelle (en supermarché, sur internet ou dans un magasin spécialisé).


Une fois cette nouvelle fermeture achetée, démontez l'ancienne. Attention, prenez votre temps et ne coupez que si vous êtes certaine que les fils sont bien ceux de la fermeture.



1ère étape
2ème étape


3ème étape

Mettez ensuite votre jupe sur l'envers. Faites glisser le bout de la fermeture entre le devant de la jupe (ce que vous verrez quand elle sera sur vous) et le rabat de l'envers.







4ème étape
5ème étape


6ème étape
7ème étape























Ajuster la fermeture pour qu'elle soit bien au bord de l'ouverture. Mettre des épingles à têtes afin que celle-ci tienne. 

Faire un "bâti"  d'une couleur différente du fil que vous utiliserez ( à l'endroit où la fermeture doit être cousue. C'est un point provisoire exécuté très rapidement : piquez sur l'endroit, sortez l'aiguille sur l'envers, piquez sur l'envers, puis ressortez sur l'endroit). 


8ème étape


Une fois le "bâti" exécuté, coudre la fermeture à la machine à coudre. Vous pouvez le faire à la main, mais il faut être très précise dans ses points.



Enlever ensuite le bâti.







Résultat


Donnez un petit coup de fer sur votre fermeture. Voilà en très peu de temps, vous pourrez porter votre jupe à nouveau. Ça valait le coup !





 Bon courage ! 



mardi 13 août 2019

LECTURE : "FAMILLE PARFAITE" de Lisa GARDNER


On ne présente plus Lisa GARDNER. Cette auteure prolifique a reçu des prix dans le monde entier. Quatre de ses romans ont été adaptés au cinéma ou à la télévision.

"Famille parfaite" est dans la même lignée que ses précédents romans : captivant, surprenant... encore un thriller psychologique incroyablement bien ficelé, numéro un sur la liste des best-sellers du New York Times pendant plusieurs mois.


Dès le début, le lecteur est plongé dans l'angoisse pour cette famille à qui tout souriait jusqu'à sa disparition. Trois membres d'une même famille disparus alors qu'ils vivent dans une maison avec un système de protection dernier cri.


Pour les enquêteurs, dès le début, Justin et Libby Denbe ainsi que leur fille de 15 ans, Ashlyn, ont été enlevés. Pas de doute ! Mais par qui ? Pourquoi ? Comment ? Le mobile n'est pas le vol, rien n'a disparu, aucune  rançon n'a été demandée.


Au fur et à mesure de votre lecture, vous constaterez que cette famille modèle et enviable (en apparence) : belle maison, belle situation... a d'innombrables secrets. Chaque membre n'est pas celui qu'il laisse paraître. Lisa Gardner creuse au plus profond de l'intimité de cette famille.


J'ai lu déjà plusieurs livres de cette auteure à l'univers fascinant. J'avais adoré lorsque je l'ai lu "La maison d'à côté", et celui-ci, "Famille parfaite" est vraiment dans la même lignée. Le suspense est bien là, jusqu'à la fin où l'on découvre si notre hypothèse du coupable est bien fondée. 


La célèbre enquêtrice D. D. Waren y fait une courte apparition, pour laisser place à Tessa Leoni, une détective privée, personnage principal d'un autre thriller de Lisa Gardner.


N'hésitez pas à lire ce livre si vous aimez frissonner pendant vos lectures !

mercredi 7 août 2019

Les madeleines


Un de nos souvenirs d'enfance reste les madeleines. C'est quelque chose qui est ancrée en nous. Rien que l'odeur nous met l'eau à la bouche !

Pendant longtemps, je n'ai pas osé en faire pensant que c'était super difficile, mais en fait pas du tout. Depuis maintenant quelques années, je fais régulièrement mes madeleines pour le plaisir de tous. C'est bien plus appétissant que celles achetées dans le commerce ! 

Voici ma recette :


 Il vous faudra : 

- 125 g de beurre
- 3 oeufs
- 110 g de sucre
- 150 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- une pincée de sel





Préchauffez le four à 220° C

Faites fondre le beurre au micro-ondes (attention pas trop longtemps, sinon gare aux éclaboussures !)

Pendant qu'il refroidit, fouettez les oeufs, le sucre et la pincée de sel. Ajoutez la farine et la levure en pluie fine. 

Une fois que la pâte est bien lisse, ajoutez le beurre fondu.

Remplissez vos moules à madeleines de pâte (ceux en silicone sont très pratiques, mais pensez à sortir votre grille du four avant le préchauffage afin d'y installer vos moules. Ainsi, vous remplirez directement les moules posés sur la grille. Ce sera plus pratique pour le transport du plan de travail au four!)

Faites cuire environ 7 minutes et démoulez.

Petites pauses succulentes pour petits et grands !

Bon appétit !

mardi 30 juillet 2019

CAKE SALE


L'été est le moment propice pour les apéritifs entre amis qui s'éternisent, et quoi de plus agréable de pouvoir grignoter autre chose que des cacahuètes ou des chips !

Du coup, je vous invite à essayer mon cake lardons/olives, un classique facile à réaliser et encore plus facile à manger !!!


Il vous faudra : 

- 225 g de farine
- 1/2 cuillère à café de sel
- 1/2 sachet de levure chimique
- 4 oeufs
- 15 cl d'huile
- 10 cl de vin blanc
- 100 g d'olives verte dénoyautées
- 120 g de lardons fumés
- 70 g de gruyère rapé


Préchauffez votre four à 200° C.

Mélangez la farine, le sel, la levure. Ajoutez les oeufs. Incorporez progressivement l'huile et le vin blanc.

Mettre les lardons et les olives dans une boîte hermétique avec une cuillère de farine. Secouez, secouez... C'est une astuce pour éviter que les ingrédients tombent au fond du moule lors de la cuisson.

Ajoutez votre garniture à la pâte, ainsi que le gruyère rapé et mettre le tout dans un moule à cake beurré.

Cuire pendant environ 45 minutes.

Un petit conseil, attendez qu'il soit bien refroidi avant de le découper. Le cake se tiendra mieux.

Le cake salé se prête à toutes les inventions. Faites des essais, vous trouverez forcèment les ingrédients qui vous conviennent. 

Je fais souvent tomates/courgettes avec un peu de piment pour relever le goût. C'est pas mal aussi.

Régalez-vous !  

mercredi 24 juillet 2019

Le Parc des Félins 


Mesdames, pourquoi n'iriez-vous pas faire un petit tour au Parc des félins de Lumigny-Nelles-Ormeaux (77). Encore un parc animalier me direz-vous ? Oui, mais celui-là est bien différent des autres.

Situé sur 71 hectares en plein coeur de la Brie Seine-et-Marnaise ce parc abrite 26 espèces différentes de félins (160 individus environ), dans le respect et le bien-être des animaux (l'enclos des jaguars, fait par exemple 8000 m2). 

Au cours de vos déambulations à travers les différents circuits (européen, africain, américain), vous croiserez lions, guépards, caracals, ocelots, jaguars, tigres, servals, panthères, lynx, lions, chats sauvages, pumas, oncilles... 

Ne soyez pas déçues si vous ne les voyez pas au premier coup d'oeil, ils vivent à leur rythme et vous aurez certainement plus de chance, pour certains félins, de les rencontrer le matin ou en fin d'après-midi. N'hésitez pas à revenir sur vos pas si vous passez devant un enclos qui semble vide. je dis bien "qui semble", car ce n'est qu'une illusion. Ne soyez pas pressées, prenez le temps de regarder partout, et levez la tête... car ils ont beau être de tailles imposantes, certains petits farceurs se prennent pour des oiseaux et font leur sieste dans les arbres. Etonnant, non ? En même temps, on se demande qui observe qui ?

Au cours de votre journée, vous pourrez vous reposer un temps en faisant une balade dans le Trans'félins. Ce voyage, commenté par l'équipe d'animation, vous permettra, pendant une trentaine de minutes, d'avoir une autre vision du parc. 

Vous aurez aussi la possibilité de regarder un petit film au cinéma 4D TIGRR.



Si vous y allez avec de petits enfants, l'enclos des chèvres est fait pour eux, ou encore mieux l'Ile des lémuriens. Pas moins de 6 espèces différentes en totale liberté sur 1 hectare. C'est un autre monde ! J'avoue que c'est mon endroit préféré. Vous avez tous ces petits animaux qui courent, sautent, se prélassent à quelques centimètres de vous. Bien sûr, il est interdit de les toucher, et on a l'impression qu'ils le savent bien, car ils viennent vraiment vous narguer. 

Orienté vers la sauvegarde animale et l'écologie, ce parc, créé en 2006,  est engagé depuis 2018 auprès de l'organisation non gouvernementale Panthera, la plus grande ONG de conservation des félins sauvages de la planète.

Pourquoi ne pas faire un petit tour à Lumigny le 29 juillet lors de la journée mondiale du tigre (moins de 4000 individus dans la nature dans le monde) ou le 10 août pour la journée du lion (5 espèces sur le parc sur les 8 présentes dans le monde).

Chaque saison vous permettra d'observer vos félins préférés, sachant qu'ils sont plus vifs en automne. Mais il paraît que la plus belle saison pour leur rendre visite est l'hiver, leur pelage est alors le plus beau et surtout, les arbres ont perdu leurs feuilles. La partie de cache-cache durera moins longtemps ! 

Si vous êtes bien organisée, le directeur et co-fondateur Patrick JARDIN a ouvert en 2016 un autre parc à proximité : Terre des singes. Je n'y suis pas allée car j'aime prendre mon temps, mais c'est sur ma liste.

Voilà, j'espère vous avoir donner l'envie de vous plonger pour une journée au coeur de ce merveilleux parc boisé et reposant. Une belle parenthèse estivale ! 

Bonne balade à toutes ! 

dimanche 21 juillet 2019

MON GÂTEAU AU VIN BLANC


Après ma recette de bananes façon Milk Shake dont je vous ai parlé en juin, je voudrais vous faire partager ma recette de gâteau au vin blanc qui permet d'utiliser un reste de vin (souvenez-vous, rien ne se perd!!!).


Il vous faudra

- 150 g de farine
- 120 g de sucre
- 1/2 verre d'huile
- 1/2 verre de vin blanc
- 1/2 paquet de levure
- 2 oeufs 
- une pincée de sel


Préchauffer votre four T. 200°

Pour commencer, mélanger les ingrédients dans l'ordre. Attention, on ne met que les jaunes d'oeufs, les blancs devant être montés en neige.

Dès que le mélange est fait, ajouter les blancs en neige.

Mettre dans un moule à cake beurré et fariné.

Faire cuire environ 30 à 40 minutes (toujours selon votre four).

Vous verrez ce gâteau est délicieux, aérien... un vrai régal. Il a toujours beaucoup de succès !





        Bon appétit à toutes ! 

mercredi 17 juillet 2019

LECTURE : LA REINE DE LA BALTIQUE DE VIVECA STEN


On ne va pas se mentir, lire Viveca Sten a comme un petit air de Camilla Lackberg ! Et c'est tant mieux ! 


C'était mon premier roman de cette auteure (et d'ailleurs le premier livre que Viveca Sten a écrit) et j'avoue que j'ai été agréablement surprise : l'écriture est fluide, on y retrouve l'ambiance des bords de mer de la Suède. Tout y est bien décrit, sans trop de tralala, mais suffisamment pour qu'on imagine bien les lieux. C'est pour ainsi dire une virée touristique qui nous attend au cours de l'enquête. 


On se prend presque d'amitié pour l'inspecteur Thomas Andreasson qui vient de vivre lui-même une épreuve terrible dans sa vie personnelle et son amie d'enfance Nora Linde qui nous rappelerait presque une certaine Erica Falck. Les personnages sont intéressants, humains, avec une vraie vie, l'enquête est menée avec perspicacité. Le livre débute par un meurtre sur une plage de l'île de Sandhamn, au large de Stockholm. 



Bon vous me direz que je ne suis pas très en avance sur mes lectures, car ce roman a été publié en 2013 en France (2008 en Suède) et que depuis, elle en a écrit environ 9 autres, mais qui a dit que nous étions obligés de ne lire que des nouveautés ? C'est super de pouvoir puiser dans toute la littérature existante, peu importe l'année de parution. Et je n'ai pas envie de vous faire partager spécialement les nouveautés, vous les trouverez facilement dans les magazines. Je préfère vous parler de mes lectures au fil du temps.


Toujours est-il, que je vous conseille ce livre pour les vacances. Attention, vous le lirez d'une traite !  J'ai bien envie d'acheter les autres pour voir s'ils tiennent leurs promesses. Sûrement que oui, sinon Viveca Sten n'aurait pas continuer à écrire ! 


Bonne lecture et n'hésitez pas à me dire si vous avez déjà lu autre chose de Viveca Sten.